Rapport annuel CSF - 2020

Le mot du Président

L’exercice 2020, marqué par la pandémie, ouvre la voie à une refondation du CSF.


Groupe CSF - Rapport annuel 2020

Le présent rapport annuel retrace les efforts accomplis en 2020 par le CSF pour faire face à une situation exceptionnelle. Les deux confinements ont en effet entraîné dans notre pays de lourdes conséquences sur l’activité de l’immobilier et du crédit. Chacun garde en mémoire ces longues semaines où les agences immobilières étaient fermées, les visites de biens impossibles, les études de notaire closes. Inévitablement ces périodes difficiles ont entravé nos missions : faciliter l’accès au logement et au crédit pour les fonctionnaires et les agents des services publics.

De plus l’année 2020, déjà affectée par la pandémie, a vu l’application des mesures de restriction du crédit édictées à la fin de 2019 par le Haut-Conseil de stabilité financière. Durée du crédit, montant de l’apport personnel, part du remboursement de prêt dans les revenus : tous ces curseurs ont été modifiés. Et de ce fait, des milliers de ménages sont écartés du marché. Les familles principalement concernées sont celles dont les revenus sont inférieurs à 3 Smic. Les jeunes fonctionnaires, les ménages composés de deux fonctionnaires de catégorie B et C par exemple, sont victimes de ces nouvelles dispositions. La production de crédit immobilier s’est affaissée de 19 % en un an. Nous en avons bien entendu ressenti les conséquences.

Malgré ces obstacles, nous clôturons l’exercice 2020 avec un résultat positif de 693 K€ pour la SEP, qui réunit les composantes du groupe CSF. C’est le fruit d’un effort sérieux et méthodique fondé sur la réactivité et la capacité d’adaptation rapide. Nous avons donc maîtrisé le choc de la crise sanitaire et limité sévèrement ses effets...

 

Consulter le
Rapport Annuel 2020