Avis CSF sur l'assurance

 

Pour faire face aux aléas d'aujourd'hui, il faut savoir se prémunir. Nul n'est à l'abri d'un accident de la vie, d'une maladie de longue durée, d'une invalidité grave, du chômage, d'un sinistre. L'avis du CSF est qu'il faut savoir s'assurer intelligemment contre les aléas de la vie.

Attention : beaucoup de ménages s'estiment correctement couverts sans l'être vraiment. Dans le maquis des assurances, les conseillers CRESERFI, société de financement du Crédit Social des Fonctionnaires, donnent leur avis et aident les adhérents à trouver la bonne formule, celle qui est adaptée à chaque situation.

Assurance des accidents de la vie

✔ AVIS CSF - Si vous étiez victime d'une chute, d'une brûlure, d'une agression, d'un attentat, d'un accident médical, d'un accident de sport..., comment seriez-vous indemnisé ? Une famille sur cinq est victime d'un accident de la vie privée. Êtes-vous sûr d'être suffisamment couvert en cas d'accident grave ? L'avis du CSF est de bien se renseigner car les conséquences sont multiples : incidence professionnelle, perte d'autonomie, souffrances physiques et morales, cicatrices disgracieuses, impacts sur les activités de loisirs, traumatismes et difficultés financières des proches notamment en cas de décès... Pour une meilleure indemnisation des préjudices subis, pour être certain de bénéficier d'une assistance, CSF Assurances propose, si vous avez moins de 65 ans, un contrat Garantie des Accidents de la Vie, le complément indispensable à votre régime légal et à vos couvertures complémentaires. Ce contrat d'assurance vous propose une indemnisation rapide pour vous aider à surmonter les difficultés financières ; en cas d'incapacité permanente : une prise en charge des préjudices économiques, esthétiques, d'agrément et les souffrances endurées ; en cas de décès : les préjudices économiques et moraux des ayants droit et les frais d'obsèques.


Assurance perte d'emploi

✔ AVIS CSF - Deux avis valent mieux qu'un. L'avis CSF est d'être prudent. Le chômage peut aussi frapper à la porte d'un ménage dont un seul membre est fonctionnaire. Et le remboursement d'un prêt, pour l'achat de sa maison ou de son appartement devient problématique. Il existe une assurance, la garantie facultative « perte d'emploi », qui peut être souscrite pour se prémunir contre une telle éventualité. Cette assurance favorise le maintien de l'équilibre budgétaire et permet de faire face aux circonstances. Les personnes éligibles aux prestations Pôle emploi, les conjoints de fonctionnaires sont particulièrement concernés par cette assurance optionnelle que propose le CSF.


Assurance BienLogé pour les locataires

✔ AVIS CSF - En cas de décès, de perte totale et irréversible d'autonomie, d'incapacité temporaire totale de travail, d'invalidité permanente partielle ou totale, le paiement de son loyer peut devenir difficile. Sous certaines conditions précises, une indemnité mensuelle pouvant aller jusqu'au montant total du loyer mensuel peut être versée. C'est l'objet du contrat BienLogé que propose le CSF à ses adhérents locataires. Une autre excellente manière de se prémunir contre les aléas de la vie. Préserver son foyer, même devant les risques inévitables de l'existence, est un choix responsable. Il est à présent à la portée de tous les adhérents du CSF


Lisez le CSF Magazine n°89
Pour toutes vos questions sur les problématiques de logement, rejoignez-nous sur la page Facebook Môn toit à moi, par CSF.