La Lettre du Président aux Correspondants du CSF

La Lettre du Président aux Correspondants du CSF

La lettre du président aux correspondants du CSF N° 135 [Avril-Juin 2016]

Preuve de son attachement et de son soutien, le Crédit Social des Fonctionnaires vient de signer un accord de partenariat avec les trois plus grandes structures représentatives des sapeurs-pompiers de France. Ce sont potentiellement 270 000 personnes qui vont bénéficier des services du CSF.

À raison d’une intervention toutes les sept secondes, on comprend que les 40 800 pompiers professionnels auxquels s’ajoutent les 193 800 sapeurs-pompiers volontaires soient régulièrement sur la brèche. Les Français en sont conscients. Ils sont 93% à apprécier leur travail (Le Figaro du 19/09/2011), d’autant qu’ils sont 73% à avoir fait appel à leurs services. Parlant volontiers de leur courage et de leur dévouement, les Français reconnaissent volontiers leurs mérites. C’est bien tout le paradoxe de nos concitoyens. Souvent critiques sur la fonction publique, ils sont beaucoup plus positifs lorsqu’on les interroge sur les corps de métiers qui la caractérisent et les personnes qui les incarnent.

NOUVEL ACCORD DE PARTENARIAT

Le 22 janvier au siège de la Fédération  nationale des sapeurs-pompiers à Paris, et en présence de tous les présidents des Unions départementales, le CSF a signé une convention de partenariat national avec la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers, la Mutuelle des sapeurs-pompiers et l’Oeuvre des pupilles. Cet accord va donner un accès privilégié aux services du CSF aux 270 000 pompiers professionnels et volontaires ainsi qu’aux personnels administratifs et aux adhérents des trois structures. Et notamment, au tout nouveau dispositif d’Aides Immo mis en place par le CSF en faveur des agents dont l’administration ou l’établissement a signé un partenariat avec le CSF. Il s’agit de favoriser l’accession à la propriété en proposant notamment une Aide en direction des personnes qui ne pourraient profiter du Prêt à Taux Zéro du ministère du Logement. Cette Aide Immo d’un montant de 10 000 euros prêté à 1% et remboursable sur 72 mois, est une aide précieuse, souvent indispensable pour acquitter des frais d’agence ou tout ou partie des frais de notaire. Les pompiers  pourront aussi compter sur une 2ème aide matérialisée par un prêt coup de pouce de 2 000 € à 1%, parfait pour financer un déménagement, des petits travaux ou le remplacement de mobiliers.

SOLIDARITÉ ANCIENNE AVEC LES POMPIERS

Ce nouvel accord ne fait que renforcer une collaboration étroite avec de nombreux Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS). Le lieutenant Pierre Binaud, président de l’Union régionale des sapeurs-pompiers sud-méditerranée et président de la Commission départementale des Alpes-Maritimes du CSF, a été un ardent promoteur de ce rapprochement. De même que le capitaine Serge Gérardin, anciennement au SDIS 91 et président de la Commission départementale de l’Essonne du CSF, est un autre exemple de soutien, notamment par les projets qu’il fait remonter à la Fondation CSF. Lors de la Commission départementale du Finistère, c’est son président, le lieutenant-colonel Hervé Mahoudo, qui a permis aux correspondants bénévoles du CSF de visiter le Centre de traitement de l’alerte et le Centre opérationnel  départemental. Beaucoup d’autres exemples de la relation que le CSF entretient avec les pompiers auraient pu être pris. Ils sont la preuve de l’engagement de l’association aux côtés de celles et ceux qui servent au mieux la collectivité, fréquemment dans des conditions difficiles et souvent avec des moyens insuffisants.
A- | A+
Mis à jour : le 01/07/2016