Lettre du Président aux Correspondants du CSF n° 152

LDP 152 0312 DEF COUV

Pour recevoir la lettre du Président, rejoignez le réseau des 20.000 correspondants bénévoles du CSF.
Pour adhérer au CSF et profiter de tous les services et avantages sélectionnés pour vous, il suffit d’acquitter un droit d’entrée unique et une cotisation annuelle. Et pour plus d’avantages, optez pour le service C’Plus.

En savoir plus
✔ Devenez correspondant bénévole


Hommage aux services publics.

Beau succès pour la Convention nationale qui a réuni,le 26 septembre dernier à Paris, les présidents de Commissions départementales, les directeurs d’agence,les membres des instances nationales du CSF.
« Imaginez un monde sans service public » était le thème de la matinée. Jean-Yves Autexier, directeur général de Créserfi, et Hervé Coulmont, secrétaire général du CSF, ont rappelé l’originalité du service public à la française, pourtant soumis depuis vingt ans à de nombreuses restrictions. Puis une table-ronde réunissait Catherine Arrial,directrice générale des services de Paris-Centre, Vincent-Nicolas Delpech, directeur du groupe hospitalo-universitaire de l’AP-HP Nord et le colonel Bruno Helluy,de l’État-Major des Armées. Présentation des expériences vécues, des innombrables difficultés surmontées pour lutter contre la Covid : dans chacune des trois fonctions publiques, l’engagement a été à la fois ardu et total. Les moyens ont souvent manqué, mais jamais l’énergie.

De nombreux témoignages ont montré comment la fonction publique hospitalière, les collectivités territoriales, la fonction publique d’État et les forces de sécurité se sont mobilisées au service des citoyens. Beaucoup ont souligné l’utilité des actions de soutien du CSF : don de masques, de gel hydroalcoolique, aide à la fabrication de surblouses, information juridique gratuite pour les fonctionnaires cibles d’actes de malveillance… Marie-Pierre Fontaine, directrice générale adjointe, rappelait la fierté du CSF d’être aux cotés des fonctionnaires et agents publics et interrogeait le président Jean-Marie Alexandre, à propos du parcours de notre maison depuis sa fondation, en 1955.

« Déjà, il y a 65 ans, rappelait Jean-Marie Alexandre, les fondateurs du CSF et son premier président Robert Gully, réparaient les insuffisances du système ! Aujourd’hui, on ne peut pas applaudir les fonctionnaires, ceux qui étaient en première ligne, et limiter par ailleurs leur accès aux prêts bancaires. Dans le passé, nous avons surmonté les obstacles ! À chaque fois nous avons réussi, ensemble, collectivement, parce que nous avons le sens du service public, nous aimons notre pays, nous voulons qu’il soit respecté en France et dans le monde. »

Les participants ont ensuite découvert les nombreuses innovations mises en place par les équipes professionnelles du CSF pour accompagner les agents de la fonction publique : rendez-vous téléphoniques puis en visio du fait de la pandémie, permanences-conseil et forums habitat, partenariats avec les bailleurs sociaux, nouveaux outils informatiques, communication digitale…