Rapport d'activité 2018 de la Fondation

FONDATION D’ENTREPRISE CRÉDIT SOCIAL DES FONCTIONNAIRES : RAPPORT D’ACTIVITÉ 2018

Fondation d'entreprise CSF - rapport d'activité 2018
Fondation d'entreprise CSF - rapport d'activité 2018
Fondation d'entreprise CSF - rapport d'activité 2018
Fondation d'entreprise CSF - rapport d'activité 2018
 

La Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires a fêté ses 10 ans avec le programme d’action 2018 ; dix années consacrées au financement de projets sociaux et solidaires, mettant en valeur ou défendant le Service Public, conformément à l’objet de la Fondation CSF.

Fondation : les 10 ans
 

Les équipes bénévoles et professionnelles du Crédit Social des Fonctionnaires ont effectué, tout au long de l’exercice, un travail d’information et de promotion reposant principalement sur des actions de communication portant sur l’existence de la Fondation, son objet, son rôle, les différents types de projets qui entrent dans son champ d’action, mais aussi sur l’organisation d’événements mettant en valeur les réalisations soutenues par la Fondation.

Depuis sa création en 2008, la Fondation d’entreprise CSF a instruit 341 projets pour en financer, partiellement ou intégralement, 205. La Fondation est fréquemment sollicitée pour de nombreux dossiers d’envergure, porteurs de valeurs de solidarité, de générosité, humainement riches, ouvrant des perspectives d’avenir à tous ceux qui bénéficient de ces actions.

Par les efforts et les initiatives de sa Fondation d’entreprise, le Crédit Social des Fonctionnaires affirme son statut d’acteur responsable de l’économie sociale et solidaire, attentif au monde qui l’entoure et soucieux de contribuer à le rendre meilleur. Il confirme aussi son profond attachement au Service Public, à ces femmes et ces hommes qui démontrent quotidiennement, par leur engagement, leur dévouement, leurs qualités humaines, que le Service Public oeuvre, quotidiennement, à améliorer le service rendu à l’usager, et contribue à une société plus équitable.


1 - Présentation de la Fondation et de son fonctionnement

 

L’information des porteurs de projets

 
Fondation - rapport d'activité 2018 La Lettre du Président aux Correspondants CSF n° 143.
 

Une des particularités du CSF, mais aussi une de ses forces, est de pouvoir s’appuyer sur un important réseau de Correspondants bénévoles, véritables relais d’information du CSF sur leurs lieux de travail mais aussi au sein de leurs communautés professionnelles. Appartenant tous à la Fonction Publique ou à des établissements remplissant des missions de service public, ils sont et demeurent d’efficaces et précieux ambassadeurs pour diffuser les informations du Groupe CSF et de sa Fondation d’entreprise.

Différents réseaux du Groupe CSF, en contacts réguliers avec ces Correspondants, sont mobilisés pour les informer le plus largement possible sur la Fondation, dans le but qu’ils puissent, à leur tour, parler de la Fondation à tout porteur de projet.

Les Directeurs d’agence et les Conseillers donnent des informations sur la Fondation (fonctionnement, objet, domaines et principes d’intervention, exemples de projets ayant reçu une subvention) lors des visites de prospection ou lors des premiers contacts avec des représentants d’administration, avec lesquels le CSF n’entretient pas encore de relations privilégiées.

 

La Fondation est également présentée dans le cadre de l’animation locale de la vie associative et, plus particulièrement, lors des réunions de Commission Départementale. Le Président de Commission Départementale, ou le Directeur d’agence ou encore le représentant du siège présent, prend systématiquement la parole, lors de ces assemblées associatives réunissant les Correspondants d’un ou de plusieurs départements, pour rappeler l’existence de la Fondation et présenter des exemples très concrets de projets soutenus.

 
Fondation - rapport d'activité 2018 Réunion de Commission Départementale du Val-d’Oise au Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale à Pontoise.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 Réunion de Commission Départementale de Seine-et-Marne à l’EHPAD Edmé PORTA à Melun, organisée en partenariat avec la Fondation SwissLife.
 

Les 75 réunions organisées en 2018 ont permis de rassembler 2 400 personnes dont plus de 900 correspondants.

3 rendez-vous associatifs ont été consacrés à la présentation de projets réalisés ou en cours de réalisation, ayant reçu une subvention de la Fondation : présentation de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale - Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale à Pontoise, de ses missions, de son organisation, de ses moyens d’investigation criminelle et visite des départements médecine-légale, anthropologie, balistique et véhicules (agence de Cergy) ; récital lyrique, proposé par l’association Music’O seniors, à l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, Edmé PORTA, à Melun, organisé en partenariat avec la Fondation SwissLife et présentation d’un outil de communication alternative, non verbale, pour la filière gériatrique, développé par le Docteur Sylvie AUFAURE, praticien hospitalier Soins de Suite et de Réadaptation, chef du Pôle de gériatrie du Centre Hospitalier de Melun (agence de Melun) ; présentation de réalisations des élèves de l’atelier artistique cinématographique du lycée des métiers Henri Senez à Hénin-Beaumont, en présence de 3 jeunes et du référent Culture du lycée, venus témoigner de leur expérience respective dans le cadre de cet atelier destiné à la pratique du cinéma dans des conditions quasi professionnelles (agence de Lens).

Des manifestations publiques ont été organisées, hors contexte des réunions de Commission Départementale, par les porteurs de projet, en présence de tous les partenaires ainsi que des représentants locaux des services publics, et au cours desquelles la subvention de la Fondation a été remise officiellement par le Président de la Fondation ou un représentant du Groupe CSF.

 

Le parcours d’un projet

 
Fondation - rapport d'activité 2018 Le Président de Commission Départementale d’Indre-et-Loire en réunion avec les collaborateurs de l’agence de Tours pour étudier un projet soumis à la Fondation.
 

Le fonctionnement de la Fondation veut que les Présidents de Commission Départementale et les Directeurs d’agence tiennent un rôle important dans l’acheminement des dossiers.

Ils sont chargés, non seulement, de réceptionner chaque dossier adressé par un porteur de projet de leur département, mais aussi de vérifier que le dossier est complet et de rédiger une note d’accompagnement dans laquelle ils donnent un avis sur le projet.

Cette première étape dans l’analyse des projets permet de s’assurer que ces derniers sont susceptibles d’entrer dans le champ d’action de la Fondation et prépare le travail du Comité de lecture qui peut ainsi se concentrer sur la nature et la portée de chaque dossier.

 

Prise de décision du Conseil d’administration

Le Conseil d’administration examine chaque projet dans le but de vérifier que la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires est sollicitée pour des opérations parfaitement conformes à son objet social. Les administrateurs veillent à ce que chaque dossier réponde, au moins, à un des principes d’intervention suivants : promotion du Service Public ; aide aux actions valorisantes, enrichissantes et/ou innovantes pour la communauté des personnes ou organismes mettant en oeuvre les missions de service public ; promotion d’actions de qualité ; aide aux actions permettant d’atténuer les « injustices sociales ».

Le Conseil d’administration s’attache également à faire respecter d’autres principes importants pour la Fondation : ne pas se substituer aux financements de droit commun ; mettre en avant un service public ou plusieurs services, à travers le financement d’actions exemplaires qui apportent une réelle « valeur ajoutée » aux bénéficiaires ; accompagner les mutations de certains services publics en finançant des actions en faveur de leurs agents.

Le Conseil d’administration est également attentif au fait de répartir, de manière homogène sur le territoire, l’aide de la Fondation en sélectionnant, parmi les dossiers éligibles, des projets issus de tous les départements.

 

Mise en œuvre des décisions

 

Dès la prise de décision, la Fondation informe le porteur du projet, mais également le Président de Commission Départementale qui a transmis le dossier. Une information est aussi adressée au Directeur d’agence ainsi qu’à toutes les personnes concernées, à un moment ou à un autre, par le projet.

Chacun s’emploie ensuite à vérifier la mise en oeuvre effective du projet et à valoriser l’action de la Fondation d’entreprise à travers le financement qu’elle a accordé pour la réalisation du projet.

 

La promotion des projets et de la Fondation

 

L’année 2018 est marquée par le dixième anniversaire de la Fondation. Au travail de communication, réalisé chaque année, pour informer les agents du Service Public de l’existence de la Fondation, de son rôle et de son objet, des projets qu’elle soutient, il faut ajouter l’édition de supports particuliers, plaquettes, affiches, stylos, rassemblés dans un kit de promotion mis à la disposition des agences du Groupe CSF.

Un autre fait remarquable est à souligner pour l’exercice 2018. Suite au soutien de la Fondation d’entreprise CSF accordé au projet présenté par l’association Zélia, les fondations du Groupe Hospitalier du Havre et du Centre Hospitalier Eure-Seine, toutes les deux créées sous l’égide de la Fondation « Charles NICOLLE - Normandie », ont souhaité qu’un représentant du Groupe CSF siège à leurs Comités exécutifs.

Comme demandé chaque fois qu’une subvention est accordée, des opérations de communication sont réalisées par les porteurs de projet, visant à promouvoir les actions entreprises et à mettre en valeur le soutien de la Fondation. Des informations sont également diffusées auprès des salariés du Groupe CSF afin de les sensibiliser à l’activité de la Fondation.

Des articles ont été publiés dans 2 numéros (143 et 145) de la Lettre du Président aux Correspondants CSF sur les 4 édités en 2018.

CSF Magazine, envoyé à tous les adhérents cotisants, a également consacré des articles à la Fondation d’entreprise dans les 4 numéros (110, 111, 112 et 113) sortis en 2018.

La Vie au CSF, journal d’entreprise trimestriel du Groupe Crédit Social des Fonctionnaires, a ouvert ses pages à la présentation de projets financés et à un bilan illustré des dix ans d’exercice de la Fondation.

Fondation - rapport d'activité 2018 CSF Magazine n° 112.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 La Lettre du Président aux Correspondants CSF n° 145.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 CSF Magazine n° 113.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 La vie au CSF n° 119.
 

La refonte des pages consacrées à la Fondation sur le site Internet du CSF a permis de rendre plus lisibles, de manière générale, les informations relatives à la Fondation. Les dossiers de demande de bourse et de subvention, disponibles en ligne dans la rubrique « comment soumettre un projet ? », sont régulièrement mis à jour pour en faciliter l’instruction et, surtout, la transmission au siège de la Fondation.

La « home » des pages Fondation a été actualisée dans le but de mettre en valeur les dernières actions de la Fondation.

Outre la page « actualités » mettant en avant les projets les plus importants, subventionnés par la Fondation, la page « les projets soutenus » est enrichie au fil des décisions du Conseil d’administration par des articles sur les projets financés : Fonds d’action du CHU de Reims (Reims) ; Lycée des métiers Henri Senez (Hénin-Beaumont) ; Mairie de Sin-le-Noble - école de Musique, Théâtre, espace Danse, « Claudine COLLART » (Sin-le-Noble) ; Fonds de dotation du CHRU de Tours (Tours) ; Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (Pontoise) ; Association Zélia (Le Havre) ; Maison Départementale de l’Enfance et de la Famille (Charleville-Mézières)…

 

Des publications ont été réalisées sur Facebook, Twitter, LinkedIn ainsi que sur deux blogs.

Les cartes de voeux et les calendriers du Groupe CSF ont été réalisés à l’effigie de la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires.


2 - Programme d’action 2018

 

Bilan quantitatif des projets étudiés et financés

 

La Fondation a étudié 22 projets en 2018, tous présentés par des organismes.
9 autres dossiers ont été adressés à la Fondation mais ne répondaient pas à l’objet de cette dernière.

Parmi les 22 dossiers présentés par un organisme :

  • 13 demandes ont été portées par des associations ou fondations (3 demandes) mettant en oeuvre des missions de service public ;
  • 9 projets ont été soumis directement par des services publics.

Le Conseil d’administration a rendu 17 décisions de financement pour un montant total de subventions engagées de 139 075 €, soit un financement moyen de 8 181 € par projet.

Les montants des subventions accordées se répartissent de la manière suivante :

  • 2 projets ont reçu une subvention d’un montant inférieur ou égal à 3 000 € ;
  • 8 projets ont reçu une subvention d’un montant de 3 001 à 6 000 € ;
  • 7 projets ont reçu une subvention d’un montant supérieur à 6 001 € (jusqu’à 40 000 €).

Le graphique ci-dessous indique le nombre de projets financés par agence :

Fondation - rapport d'activité 2018

Un récapitulatif des dossiers financés en 2018, par agence et par département, par structure porteuse du projet et par secteur concerné par le projet, est joint en annexe à ce rapport.

 

Bilan quantitatif des projets étudiés et financés

 

Les 17 projets financés, partiellement ou intégralement, par la Fondation en 2018 concernent les services suivants :

Secteur médico-social : 4 projets
Secteur santé : 4 projets
Secteur Éducation nationale : 3 projets
Secteur Armée / Gendarmerie : 2 projets
Secteur collectivités territoriales : 2 projets
Secteur action sociale : 2 projets
 
Fondation - rapport d'activité 2018 Mise en place de séances de médiation équine à la Maison Départementale de l’Enfance et de la Famille (Charleville-Mézières).
 

Les secteurs médico-social et santé arrivent en tête de classement avec des actions intéressantes voire innovantes qui sont menées, entre autres, par le Fonds de dotation Aliénor CHU de Poitiers ; le Fonds d’action du CHU de Reims ; l’Association CAP 3000 Sports - Loisirs - Culture à Avion ; le Fonds de dotation du CHRU de Tours ; l’Association Zélia au Havre ; le Carrefour d’Accompagnement Public Social à Rosières-aux-Salines ; la Maison Départementale de l’Enfance et de la Famille à Charleville-Mézières.

Depuis sa création en août 2008, la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires a accompagné des projets concernant principalement les secteurs santé, médico-social, Éducation nationale, Armée / Gendarmerie, action sociale ou encore collectivités territoriales.

 

Fondation - rapport d'activité 2018

Les projets soutenus en 2018 par la Fondation d’entreprise s’organisent en 2 catégories principales :

  • les projets qui sont à destination du Service Public lui-même (promotion du service…) ou des salariés de ce service (amélioration des conditions de travail…) ;
  • les projets qui concernent les bénéficiaires du Service Public, souvent des personnes fragiles, et qui apportent un plus dans l’action quotidienne des agents du Service Public auprès de ces publics.

En adéquation avec les deux dernières catégories de projets évoquées, la Fondation d’entreprise a apporté son soutien financier aux structures suivantes :

Le Fonds de dotation Aliénor CHU de Poitiers (Vienne). Projet de recherche fondamentale consacré à l’impact d’un traitement hormonal (ANDROCUR®) sur la connaissance de l’évolution des tumeurs cérébrales et leurs traitements (participation à l’achat de divers réactifs de laboratoire et de produits de biologie moléculaire pour marquer et détecter les acides nucléiques).

 
Fondation - rapport d'activité 2018 Aménagement des salons de la Fondation ROEDERER-BOISSEAU, EHPAD du CHU de Reims.
 

Le Fonds d’action du CHU de Reims (Marne). Financement des travaux de remise en état et de décoration des murs et des sols et achat de mobilier et d’équipements électroménagers dans le cadre du projet d’aménagement des deux salons de la Fondation ROEDERER-BOISSEAU, Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes du CHU de Reims, en espaces de vie dédiés aux résidents et à leurs proches.

L’association Citoyens Solidaires à Lens (Pas-de-Calais). Financement de colis alimentaires, composés de produits de première nécessité, distribués aux familles les plus démunies de Calais et des autres lieux de regroupement de migrants, dans le cadre d'une action de solidarité et de générosité en faveur de personnes qui se trouvent dans une situation de désespérance, de souffrance et d’isolement.

Le Fonds de dotation du CHRU de Tours (Indre-et-Loire). Financement de 6 casques « émetteurs-récepteurs », nouvelle génération, dans le cadre du projet « Hypnotiser pour anesthésier » visant à développer la pratique de l’hypnose conversationnelle dans les 3 salles de coronarographie du Laboratoire d’Explorations Fonctionnelles Cardiaques.

 

La Mairie de Sin-le-Noble - École de Musique-Théâtre-espace Danse « Claudine COLLART » (Nord). « Enregistre et moi ! », création d’un lieu d’enregistrement aux normes professionnelles, destiné à former les élèves de l’école à la Musique Assistée par Ordinateur et aux techniques d’enregistrement et de mixage, et à favoriser la création artistique, sa mise en valeur tout comme l’émergence de jeunes talents (financement du matériel d’enregistrement, console audio, amplificateur, microphones, accessoires, ordinateur… et d’un logiciel d’arrangement, nécessaires à l’équipement du studio d’enregistrement).

L’association CAP 3000 Sports - Loisirs - Culture à Avion (Pas-de-Calais). Poursuivre et développer les actions menées au profit des personnes handicapées et en difficulté (enfants, adolescents, adultes en activité ou retraités) afin de favoriser leur intégration sociale et leur donner la possibilité de pratiquer des activités sportives, même à un haut niveau, ou d’en découvrir de nouvelles.

L’Association de l’Enseignement Militaire Supérieur Scientifique et Académique - AEMSSA - MINERVE à Paris. Développement de la promotion de l’enseignement militaire supérieur, de la reconnaissance de l’excellence de la formation des officiers et du soutien aux officiers stagiaires ou brevetés et diplômés de l’enseignement militaire supérieur (Centre de Doctrine et d’Enseignement du Commandement de l’Armée de Terre et Enseignement Militaire Supérieur, Scientifique et Technique).

La Mairie de Creil - La Grange à Musique (Oise). Participation à l’achat et à la location d’équipements (livres et DVD utilisés comme supports pédagogiques ; supports de communication ; matériel son, éclairage, vidéo ; logiciel dédié au traitement de l’image et du son) nécessaires au développement des actions culturelles menées par la Locomotive, structure destinée à favoriser l’accès à la culture, la diversité culturelle, le désenclavement des quartiers et l’encouragement des pratiques artistiques des habitants par de nouvelles modalités d’expression artistique, l’accessibilité aux spectacles, aux oeuvres, aux artistes et aux projets participatifs.

Fondation - rapport d'activité 2018 Création d’un studio d’enregistrement à l’École de Musique-Théâtre-espace danse de Sin-le-Noble.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 CAP 3000 - cross à Longuenesse - journée du Comité régional et départemental - Fédération Française du Sport Adapté.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 Atelier artistique cinématographique du lycée Henri Senez : préparation d’un film d’animation.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 Pôle Judiciaire de Gendarmerie Nationale - Aide Visuelle aux Investigations.
 
Fondation - rapport d'activité 2018 Remise de la subvention de la Fondation d’entreprise CSF à la 1ère Vice-Présidente du Conseil Départemental des Ardennes lors d’une cérémonie officielle organisée à la Maison Départementale de l’Enfance et de la Famille à Charleville-Mézières.
 

Le lycée des métiers Henri Senez à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).
« Ça tourne ! », atelier artistique cinématographique destiné à la pratique du cinéma dans des conditions quasi professionnelles, dans le but de présenter en compétition, dans des festivals de cinéma nationaux et internationaux, deux courts métrages de qualité intégralement réalisés par des élèves du lycée (achat et location de matériel pour la réalisation des films et financement des actions de valorisation des films permettant aux élèves et aux enseignants de se rendre dans des festivals pour les présenter).

 

Le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale à Pontoise (Val-d’Oise).
Financement de matériel vidéo (drone et caméras tourelles) pour la cellule image du PJGN afin de lui permettre d’apporter, par des prises de vues aériennes et circulaires réalisées lors des reconstitutions, les éléments indispensables à la compréhension des faits sur des dossiers judiciaires sensibles, dans le cadre du projet AVIS, Aide Visuelle aux Investigations, développé par le PJGN pour les opérations de police techniques et scientifiques, à des fins judiciaires et civiles.

 

L’association Zélia au Havre (Seine-Maritime).
« Au fil des saisons », projet d’aménagement et de végétalisation des espaces extérieurs de la résidence « Les Terrasses de Flaubert », établissement de soins de longue durée pour personnes âgées dépendantes du pôle gériatrique du Groupe Hospitalier du Havre, mené par les équipes du GHH en concertation avec des artistes, dans le cadre d’une démarche à la fois culturelle, participative et thérapeutique (financement de plantations pour la végétalisation des espaces et de matériel et matériaux pour l’aménagement du parcours sensoriel et la création d’oeuvres dans le cadre des ateliers terre - céramique).

 

Le collège Charles FAUQUEUX à Beauvais (Oise).
Financement de visites pédagogiques à la Coupole à Saint-Omer, pour deux classes de 3ème, et dans la Baie de Somme, pour deux classes de 6ème, dans le cadre du parcours citoyen et culturel réalisé par les élèves, destiné à favoriser l’ouverture culturelle et la connaissance du territoire par la découverte de sites historiques et géographiques, caractéristiques de la région des Hauts-de-France, et par des activités pédagogiques pluridisciplinaires (histoire, géographie, arts plastiques) menées au cours des visites.

 

La Maison Départementale de l’Enfance et de la Famille à Charleville-Mézières (Ardennes).
Financement de 43 séances de médiation équine.

 

Le Carrefour d’Accompagnement Public Social à Rosières-aux-Salines (Meurthe-et-Moselle).
« Festiv’Stan », ou « devant l’art, le handicap s’efface », projet culturel proposant à un public intergénérationnel, dans 3 lieux importants de la place Stanislas à Nancy, une oeuvre théâtrale, une exposition de tableaux et un film, réalisés par des personnes en situation de handicap accompagnées par des professionnels du CAPs, des artistes professionnels et amateurs, et des bénévoles (financement de 1 000 coffrets comprenant un DVD du film « Rester à quai », un CD de la musique du film, un livret de croquis et photos des scènes marquantes du film, et un DVD d’images sur la préparation du « Festiv’Stan », qui seront remis à toutes les personnes ayant participé au projet tout comme aux différents partenaires des secteurs de l’art et de la culture, de la santé, de l’action sociale, du médico-social et de l’Éducation nationale).


3 - Les perspectives 2019

Il faut poursuivre et développer les campagnes de communication autour de la Fondation vers des publics ciblés (salariés du Groupe CSF, Correspondants, Présidents de Commission Départementale, agents remplissant des missions de service public) afin de renforcer l’image de la Fondation, de faire connaître son action et les opérations soutenues, de favoriser l’émergence de projets, de susciter et d’entretenir le sentiment d’appartenance à une structure qui défend et promeut le Service Public et la fierté de participer à des actions solidaires et sociales.

Des articles sur les projets financés seront encore régulièrement publiés dans CSF Magazine, la Lettre du Président aux Correspondants CSF, la Vie au CSF ainsi que sur le site Internet du CSF en favorisant, dans ce dernier cas, une publication conjointe des informations sur les sites Internet des porteurs de projets.

Un travail d’enrichissement des pages du site www.csf.fr sera poursuivi afin d’accompagner et de développer la notoriété de la Fondation.

Hors contexte des rendez-vous associatifs habituels et réguliers du CSF, la Fondation renforcera ses liens avec tous les porteurs de projet, les sollicitera pour organiser des manifestations publiques, en présence de tous les partenaires ainsi que des représentants locaux des services publics, pour mettre en valeur leur projet et le soutien apporté.

 

Fondation - rapport d'activité 2018

Mise en valeur du soutien de la Fondation d’entreprise CSF sur le site du Fonds de dotation du CHRU de Tours.