FONDATION D’ENTREPRISE CRÉDIT SOCIAL DES FONCTIONNAIRES : RAPPORT 2021

Le programme d’action 2021, mené par la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires a été consacré, comme les précédents, au financement de projets sociaux et solidaires, mettant en valeur ou défendant le Service Public, conformément à l’objet de la Fondation CSF, tout en s’adaptant à la crise sanitaire que traverse la France depuis le début de l’année 2020.

Cette situation exceptionnelle a eu pour conséquence, entre autres, de faire diminuer le nombre de demandes de subvention habituellement adressées à la Fondation.
La pandémie et les diverses mesures conservatoires décidées pour lutter contre la propagation du virus et préserver la santé de chacun, confinements successifs, gestes barrières, développement du télétravail, ont modifié le fonctionnement des services publics qui se sont employés prioritairement, avec les moyens disponibles, à assurer une continuité de service indispensable à la vie sociale, civique et économique du pays.

Jean-Marie ALEXANDRE, Président du CSF

Jean-Marie ALEXANDRE, Président du CSF, lors de la Convention nationale des Présidents de Commissions départementales, le 25 septembre 2021 à Rennes, explique l’engagement de la Fondation CSF auprès des soignants.

Pour répondre à cet état d’urgence, et accompagner les soignants qui ont été particulièrement sollicités dès l’apparition du coronavirus, le Conseil d’administration de la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires a décidé, dès sa première réunion de l’année 2020, de mettre en œuvre une vaste opération de solidarité destinée à remercier les personnels de l’hôpital public et du secteur médico-social, chargé d’une mission de service public, pour leur engagement au service de la population. Le CSF se devait de les soutenir pour le dévouement, le courage et l’abnégation dont ils font preuve pour accueillir et soigner les malades de la covid-19. La mise en place de cette action d’envergure a mobilisé la quasi-totalité de la dotation 2020 et 2021 de la Fondation. Cette dernière a dû, de fait, limiter son soutien, cette année encore, aux demandes « classiques » de financement.

Les équipes bénévoles et professionnelles du Crédit Social des Fonctionnaires ont effectué, tout au long de l’exercice, un travail d’information portant sur l’existence de la Fondation, son objet, son rôle, et l’opération spéciale de soutien aux soignants.

La Vie au CSF numéro 130

La Vie au CSF numéro 130.

Le contexte sanitaire a considérablement limité l’organisation d’événements mettant en valeur les réalisations soutenues par la Fondation.

Depuis sa création en 2008, la Fondation d’entreprise CSF a instruit 411 projets pour en financer, partiellement ou intégralement, 234. La Fondation est régulièrement sollicitée pour de nombreux dossiers d’envergure, porteurs de valeurs de solidarité, de générosité, humainement riches, ouvrant des perspectives d’avenir à tous ceux qui bénéficient de ces actions.

Par les efforts et les initiatives de sa Fondation d’entreprise, le Crédit Social des Fonctionnaires affirme son statut d’acteur responsable de l’économie sociale et solidaire, attentif au monde qui l’entoure et soucieux de contribuer à le rendre meilleur. Il confirme aussi son profond attachement au Service Public, à ces femmes et ces hommes qui démontrent quotidiennement, par leur engagement, leur dévouement, leurs qualités humaines, que le Service Public œuvre, quotidiennement, à améliorer le service rendu à l’usager, et contribue à une société plus équitable.

1 - Présentation de la Fondation et de son fonctionnement

La Fondation ayant choisi de soutenir les soignants des établissements publics de santé et des établissements du secteur médico-social, chargés d’une mission de service public, qui ont été les plus exposés au coronavirus dès le début de l’épidémie, les actions de communication et d’information à destination des porteurs de projets ont été réduites afin de ne pas provoquer un afflux de dossiers auxquels la Fondation n’aurait pas pu donner suite.

1.1 - L’information des porteurs de projets

Une des particularités du CSF, mais aussi une de ses forces, est de pouvoir s’appuyer sur un important réseau de Correspondants bénévoles, véritables relais d’information du CSF sur leurs lieux de travail mais aussi au sein de leurs communautés professionnelles. Appartenant tous à la Fonction Publique ou à des établissements remplissant des missions de service public, ils sont d’efficaces et précieux ambassadeurs pour diffuser les informations du Groupe CSF et de sa Fondation d’entreprise.

Différents réseaux du Groupe CSF, en contact régulier avec ces Correspondants, sont mobilisés pour les informer le plus largement possible sur la Fondation, dans le but qu’ils puissent, à leur tour, parler de la Fondation à tout porteur de projet.

Les Directeurs d’agences et les Conseillers donnent des informations sur la Fondation (fonctionnement, objet, domaines et principes d’intervention, exemples de projets ayant reçu une subvention) lors des visites de prospection ou lors des premiers contacts avec des représentants d’administration, avec lesquels le CSF n’entretient pas encore de relations privilégiées.

Benoît HOINE, Directeur général du CSF

Réunion de Commission départementale de Paris à l’Opéra Garnier, en présence de Benoît HOINE, Directeur général du CSF.

La Fondation est également présentée dans le cadre de l’animation locale de la vie associative et, plus particulièrement, lors des réunions de Commission départementale. Le Président de Commission départementale, ou le Directeur d’agence ou encore le représentant du siège présent, prend systématiquement la parole, lors de ces assemblées associatives réunissant les Correspondants d’un ou de plusieurs départements, pour rappeler l’existence de la Fondation et présenter des exemples très concrets de projets soutenus. Cette démarche n’a pu être mise en œuvre qu’une seule fois suite aux restrictions imposées à cause de la pandémie.

1.2 - Le parcours d’un projet

Le fonctionnement de la Fondation veut que les Présidents de Commissions départementales et les Directeurs d’agences tiennent un rôle important dans l’acheminement des dossiers. Ils sont chargés, non seulement, de réceptionner chaque dossier adressé par un porteur de projet de leur département, mais aussi de vérifier que le dossier est complet et de rédiger une note d’accompagnement dans laquelle ils donnent un avis sur le projet.

Cette première étape dans l’analyse des projets permet de s’assurer que ces derniers sont susceptibles d’entrer dans le champ d’action de la Fondation et prépare le travail du Comité de lecture qui peut ainsi se concentrer sur la nature et la portée de chaque dossier.

1.3 - Prise de décision du Conseil d’administration

CSF Magazine numéro 124

CSF Magazine numéro 124.

Le Conseil d’administration examine chaque projet dans le but de vérifier que la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires est sollicitée pour des opérations parfaitement conformes à son objet social. Les administrateurs veillent à ce que chaque dossier réponde, au moins, à un des principes d’intervention suivants : promotion du Service Public ; aide aux actions valorisantes, enrichissantes et/ou innovantes pour la communauté des personnes ou organismes mettant en œuvre les missions de service public ; promotion d’actions de qualité ; aide aux actions permettant d’atténuer les « injustices sociales ».

Le Conseil d’administration s’attache également à faire respecter d’autres principes importants pour la Fondation : ne pas se substituer aux financements de droit commun ; mettre en avant un service public ou plusieurs services, par le biais du financement d’actions exemplaires qui apportent une réelle « valeur ajoutée » aux bénéficiaires ; accompagner les mutations de certains services publics en finançant des actions en faveur de leurs agents.

Le Conseil d’administration est également attentif au fait de répartir, de manière homogène sur le territoire, l’aide de la Fondation en sélectionnant, parmi les dossiers éligibles, des projets issus de tous les départements.

1.4 - Mise en œuvre des décisions

Dès la prise de décision, la Fondation informe le porteur du projet, mais également le Président de Commission départementale qui a transmis le dossier. Une information est aussi adressée au Directeur d’agence ainsi qu’à toutes les personnes concernées, à un moment ou à un autre, par le projet.

Chacun s’emploie ensuite à vérifier la mise en œuvre effective du projet et à valoriser l’action de la Fondation d’entreprise au travers du financement qu’elle a accordé pour la réalisation du projet.

1.5 - La promotion des projets et de la Fondation

Un travail de communication est réalisé, tout au long de l’année, pour informer les agents du Service Public de l’existence de la Fondation, de son rôle et de son objet, des projets qu’elle soutient. Il est complété, comme demandé chaque fois qu’une subvention est accordée, par la mise en valeur du soutien de la Fondation lors des opérations de communication réalisées par les porteurs de projet, visant à promouvoir les actions entreprises. Des informations sont également diffusées auprès des salariés du Groupe CSF afin de les sensibiliser à l’activité de la Fondation.

CSF Magazine numéro 122

CSF Magazine numéro 122.

Le contexte sanitaire et l’orientation prise par le Conseil d’administration pour le programme d’action 2021 ont imposé d’adapter la démarche de promotion des projets et de la Fondation. Si l’opération spéciale de soutien aux soignants a été largement mise en valeur auprès de tous les publics concernés, des articles sur les précédents projets soutenus et sur quelques nouvelles actions locales ont aussi occupé les pages des différentes publications du CSF afin de ne pas rompre le lien avec les représentants du Service Public et continuer à les sensibiliser aux actions de la Fondation ; ce qui sera utile quand cette dernière pourra à nouveau étudier davantage de projets.

Ainsi, des articles ont été publiés dans 3 numéros (153, 154 et 155) de la Lettre du Président aux Correspondants CSF sur les 4 édités en 2021.

CSF Magazine, envoyé à tous les adhérents cotisants, a également consacré des articles à la Fondation d’entreprise dans les 4 numéros (122, 123, 124 et 125) sortis en 2021.

La Vie au CSF, journal d’entreprise trimestriel du Groupe Crédit Social des Fonctionnaires, a ouvert ses pages à la présentation de la Fondation et de projets financés.

Site Internet du CSF - page les projets soutenus de la rubrique Fondation

Site Internet du CSF - page les projets soutenus de la rubrique Fondation.

Les pages consacrées à la Fondation sur le site Internet du CSF, dont la « home », ont été mises à jour pour rendre compte, de manière générale, de l’activité de la Fondation et, plus particulièrement, pour mettre en valeur l’opération de soutien aux soignants.

De nombreuses publications ont été réalisées sur Facebook, Twitter, LinkedIn ainsi que sur les blogs du Groupe CSF.

Les cartes de vœux et les calendriers du Groupe CSF ont été édités à l’effigie de la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires.

2 - Programme d’action 2021

La décision du Conseil d’administration de consacrer une bonne partie du programme d’action 2021, après avoir consacré la totalité de celui de 2020, à la vaste opération de soutien aux soignants, a eu pour conséquence de réduire le nombre de subventions accordées aux projets sociaux et solidaires portés par des fonctionnaires ou assimilés, par des organismes publics ou établissements remplissant une mission de service public.

2.1 - Bilan quantitatif des projets étudiés et financés

La Fondation a étudié 8 projets en 2021 ; 8 dossiers présentés par des organismes.
10 autres dossiers ont été adressés à la Fondation mais ne répondaient pas à l’objet de cette dernière.

Parmi les 8 dossiers présentés par un organisme :

  • 2 demandes ont été portées par des associations et 2 par des fondations mettant en œuvre des missions de service public ;
  • 4 projets ont été soumis directement par des services publics.

Le Conseil d’administration a rendu 8 décisions de financement pour un montant total de subventions engagées de 55 410 €, soit un financement moyen de 6 926 € par projet.

Les montants des subventions accordées se répartissent de la manière suivante :

  • 2 projets ont reçu une subvention d’un montant inférieur ou égal à 3 000 € ;
  • 2 projets ont reçu une subvention d’un montant de 3 001 à 6 000 € ;
  • 4 projets ont reçu une subvention d’un montant supérieur à 6 001 € (jusqu’à 15 000 €).

Un récapitulatif des dossiers financés en 2021, par agence et par département, par structure porteuse du projet et par secteur concerné par le projet, est joint en annexe à ce rapport.

2.2 - Bilan qualitatif des projets soutenus

Les 8 projets financés, partiellement ou intégralement, par la Fondation en 2021 concernent les services suivants :

Secteur Collectivités territoriales : 2 projets
Secteur santé : 2 projets
Secteur action sociale : 1 projet
Secteur Armée / Gendarmerie : 1 projet
Secteur médico-social : 1 projet
Autre : 1 projet

Depuis sa création en août 2008, la Fondation d’entreprise Crédit Social des Fonctionnaires a accompagné des projets concernant principalement les secteurs santé, médico-social, Éducation nationale, action sociale, Armée / Gendarmerie ou encore Collectivités territoriales.

Répartition par secteurs

Les projets soutenus en 2021 par la Fondation d’entreprise s’organisaient en 2 catégories :

  • les projets à destination du Service Public lui-même et des salariés de ce service (amélioration des conditions de travail) ;
  • les projets concernant les bénéficiaires du Service Public, des personnes fragiles, apportant un plus dans l’action quotidienne des agents du Service Public auprès de ce public.
Résidence de la Malepère - séances cinéma et ateliers débats

Résidence de la Malepère - séances cinéma et ateliers débats.

Minerve - organisation de conférences et colloques

Minerve - organisation de conférences et colloques.

vivrou.com Groupe Hospitalier du Havre - Hôpital Jacques MONOD - réalisation d’une fresque par deux artistes havrais, Arthur et Oscar MASLARD

Groupe Hospitalier du Havre - Hôpital Jacques MONOD - réalisation d’une fresque par deux artistes havrais, Arthur et Oscar MASLARD.

Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes - Résidence de la Malepère à Montréal (Aude).
Séances cinéma et ateliers débats ; financement du matériel (téléviseur grand écran plat, barre de son, lecteurs DVD, fauteuils) et de l’abonnement à Collectivision, structure disposant des droits de représentation de plusieurs milliers de films et documentaires, à partir de supports DVD, et qui en permet les diffusions dites institutionnelles, « publiques gratuites non commerciales ».

Mairie de Saint-Venant (Pas-de-Calais).
Réalisation d’une résidence d’accueil de 16 logements pour personnes autonomes défavorisées ; participation au financement des aménagements des salles d’activité (décoration, mobilier, matériel et petit équipement) mises à disposition des résidents pour favoriser la mixité sociale et culturelle.

L’Association de l’Enseignement Militaire Supérieur Scientifique et Académique - AEMSSA - MINERVE à Paris.
Développement de la promotion de l’enseignement militaire supérieur, de la reconnaissance de l’excellence de la formation des officiers et du soutien aux officiers stagiaires ou brevetés et diplômés de l’enseignement militaire supérieur (Centre de Doctrine et d’Enseignement du Commandement de l’Armée de Terre et Enseignement Militaire Supérieur, Scientifique et Technique), participation au financement des actions contribuant à cette promotion.

L’association Citoyens Solidaires à Lens (Pas-de-Calais).
Financement de colis alimentaires, composés de produits de première nécessité, distribués aux familles les plus démunies de Calais et des autres lieux de regroupement de migrants, dans le cadre d'une action de solidarité et de générosité en faveur de personnes qui se trouvent dans une situation de désespérance, de souffrance et d’isolement.

Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines à Trappes (Yvelines).
« Vivroù », assistant personnel digital de mobilité résidentielle, pour améliorer la qualité de vie des agents territoriaux de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines ; participation au financement du développement de l’application « Vivroù », de son hébergement et de sa maintenance pendant 3 ans.

Fondation Danielle MITTERRAND, France Libertés à Paris.
Publication et diffusion d’un livre de témoignages de personnalités sur l’action de Danielle MITTERRAND, dans le cadre de la célébration du 10ème anniversaire de sa mort et des 35 ans de la Fondation Danielle MITTERRAND - France Libertés ; participation au financement de la publication du livre de témoignages et de sa diffusion, notamment par l’organisation d’événements, colloques, rencontres, débats, dans le but de faire connaitre les engagements de Danielle MITTERRAND et donner envie d’agir aux jeunes générations.

Groupe Hospitalier du Havre - Hôpital Jacques MONOD au Havre (Seine-Maritime).
Réalisation d’une fresque, sur un mur extérieur de l’hôpital, en hommage aux personnels soignants pour leur engagement dans la lutte contre la pandémie due à la Covid-19 ; financement de la conception et de la réalisation de la fresque par deux artistes havrais, Arthur et Oscar MASLARD.

Fonds de dotation du CHRU de Tours (Indre-et-Loire).
« Pictos’mouv en gériatrie », mise en place de l’outil de communication «Pictos’mouv » dans les 96 chambres des patients du service de Soins de Suite et de Réadaptation gériatrique (site de l’Ermitage), destiné aux équipes soignantes pour faciliter leur niveau de connaissance sur l’autonomie des patients et éviter des troubles musculo-squelettiques liés à de mauvaises postures ou manipulations ; financement des 96 exemplaires de l’outil « Pictos’mouv ».

2.3 - Opération de soutien aux soignants

Description de l’opération

Le Conseil d’administration de la Fondation d’entreprise CSF a décidé, lors de sa réunion du 09 avril 2020, de manifester son soutien aux soignants des établissements publics de santé et des établissements du secteur médico-social, chargés d’une mission de service public. Elle offre 350 séjours en Espagne, à des adhérents au CSF, travaillant dans les secteurs précédemment cités, et qui ont été les plus exposés au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire. Un dispositif équivalent, pour des séjours locaux, est mis en place pour les soignants des départements d’Outre-Mer.

La Vie au CSF numéro 128

La Vie au CSF numéro 128.

Les séjours offerts sont d’une durée d’une semaine, soit 7 nuits, pour 4 personnes, en appartement doté de tout le confort moderne, avec piscine privée, dans une résidence située dans le village médiéval de Pals, sur la Costa-Brava, à 5 kilomètres de la mer, entre Perpignan et Gérone. Sont pris en charge uniquement les frais d’hébergement. Les demandes pour les familles de plus de 4 personnes font l’objet d’une étude particulière.

Les bénéficiaires des séjours sont des soignants adhérents au CSF, sans condition d’ancienneté, issus d’établissements publics de santé ou d’établissements du secteur médico-social, chargés d’une mission de service public, prioritairement signataires d’une convention de partenariat avec le CSF.

Les ayants droit à cette opération bénéficient de leur séjour selon les disponibilités des logements. Les bénéficiaires sont directement contactés par la structure gestionnaire de la résidence.

Conformément au fonctionnement habituel de la Fondation CSF, le déploiement de l’action est confié aux équipes professionnelles des agences du Groupe CSF, accompagnées de leurs Présidents de Commissions départementales.
Chaque agence dispose d’une dotation en séjours calculée proportionnellement au potentiel agents - secteur établissements publics de santé et établissements du secteur médico-social, chargés d’une mission de service public - recensé sur son territoire.

Il revient à chaque équipe :

  • de distribuer, par établissement, un nombre de séjours proportionnel au potentiel soignants ;
  • de veiller à ce que les soignants du secteur médico-social, chargé d’une mission de service public, représentent, au maximum, 20 % du nombre total des bénéficiaires.

La mise en œuvre de l’opération sur le terrain

Après avoir adressé un courriel d’information sur l’opération, accompagné d’un message du Président de la Fondation d’entreprise CSF, les Directeurs d’agences et les Présidents de Commissions départementales rencontrent, accompagnés ou non d’un correspondant CSF de l’établissement ciblé, chaque décideur des services publics concernés pour présenter l’opération et recueillir les noms de soignants bénéficiaires potentiels des séjours.
Il appartient aux décideurs de proposer des bénéficiaires selon des critères définis par leurs soins. Les Directeurs d’agences et les Présidents de Commissions départementales n’interviennent pas dans cette première sélection. Ils s’assurent néanmoins que les bénéficiaires répondent exactement au profil arrêté.

Point sur la distribution des séjours

Les Présidents de Commissions départementales et Directeurs d’agences peuvent évidemment échanger avec les décideurs si ces derniers ne veulent pas faire de choix ou ne savent pas sur quels critères s’appuyer pour faire une sélection. Ils ont la possibilité de suggérer des paramètres de sélection : situation familiale ou financière du foyer ; soignants contaminés par la Covid-19 dans l’exercice de leurs fonctions ; soignants séparés de leurs familles durant la crise pour des raisons de difficultés de déplacement ou de sécurité sanitaire, tirage au sort organisé par l’établissement…
Les Correspondants CSF des structures peuvent aussi être associés à cette phase de l’opération. Ils ont certainement des idées quant aux collègues à remercier plus particulièrement.

Dès que la liste des bénéficiaires est arrêtée, les Présidents de Commissions départementales et les Directeurs d’agences font remplir, pour chaque soignant désigné, une fiche de renseignements. Ils ont vérifié que chaque bénéficiaire est adhérent au CSF. Chaque fiche, signée du soignant bénéficiaire d’un séjour, du Directeur général de l’établissement dans lequel il travaille, du Président de Commission départementale et du Directeur d’agence, est adressée, par ce dernier, à la Fondation.

Le parcours des demandes

Les fiches de renseignements sont envoyées à la Fondation d’entreprise CSF qui en examine la bonne instruction, notamment les métiers exercés par les bénéficiaires et les missions effectivement remplies depuis le début de la crise sanitaire ainsi que les participants déclarés qui profiteront du séjour. Elle valide l’attribution de ce dernier dès l’instant où le bénéficiaire respecte le profil arrêté.

Les soignants récompensés, comme les Directeurs d’établissements où ils travaillent, reçoivent une lettre, signée du Président de la Fondation, confirmant l’attribution des séjours.

Chaque bénéficiaire est mis en relation avec la structure gestionnaire de la résidence, pour la réservation de son séjour.

La communication sur l’opération de soutien aux soignants

Témoignages Témoignages Témoignages Témoignages Témoignages

De nombreux articles ont été consacrés à cette opération dans les diverses publications du CSF, CSF Magazine, la Lettre du Président aux Correspondants CSF, la Vie au CSF. De multiples communiqués ont été diffusés sur les réseaux sociaux ainsi que sur les blogs du Groupe CSF.

Les bénéficiaires sont invités à s’exprimer sur leur séjour mais aussi sur la manière dont ils vivent, au sein de leur établissement, cette crise sanitaire. Des témoignages ont été publiés, avec l’accord de leurs auteurs.

Franck, ambulancier-brancardier
« Notre séjour s’est bien passé et nous avons pu récupérer un peu de bonheur et de bien-être. Pals est un petit village médiéval plein de charme et nous avons apprécié son architecture très dépaysante. Aux alentours, nous avons pu apprécier les plages et avons fait le plein de soleil. Merci encore pour ces moments de bonheur passés en famille. »

Magali, infirmière
« Merci à la Fondation CSF pour ce voyage. Le logement était parfait, très confortable, propre, spacieux avec une belle terrasse pour profiter du soleil. Et l’accès direct à la piscine était un vrai plus ! Le centre-ville de Pals est très charmant, les plages faciles d’accès en voiture. Tout était au rendez-vous pour se reposer et oublier le travail ».

Sylvie, cadre de santé
« L’appartement est idéalement situé avec tout le confort et une décoration bien choisie. Les commerces sont proches. Le mois de septembre était idéal car peu de monde et donc accès à toutes les visites sans file d’attente. Séjour de rêve après des mois dans la grisaille ».

Adélie, infirmière anesthésiste
« Lors de la première vague, j’ai participé au convoyage des patients Covid de l’est de la France vers l’ouest. Cette expérience restera gravée dans ma mémoire. C’était impressionnant tous ces soignants mobilisés avec des moyens et des procédures dégradées pour garantir un meilleur avenir aux patients. Cela pour vous préciser que cette période Covid m’a bien ébranlée physiquement, mentalement et familialement. Encore merci de nous avoir permis de nous retrouver en famille dans un cadre dépaysant, magnifique et reposant. Merci encore à vous pour ce cadeau qui a été très apprécié par toute la famille ».

Olivier, aide-soignant
« Je tiens à vous remercier pour l’excellent séjour dont nous avons pu profiter à Pals. C’était une très belle découverte ! Et nous y reviendrons ! L’appartement était très bien situé, dans le bourg de Pals. Il était très calme car pas dans la station balnéaire. C’était une très bonne chose. Nous avons pu profiter du calme et de la beauté du village médiéval dont on ne se lasse pas. »

David, infirmier
« La résidence et le logement sont vraiment très agréables. L’appartement est très bien rénové et équipé. La terrasse et l’accès direct à la piscine sont particulièrement appréciables. Merci à la Fondation CSF de nous avoir offert ce séjour. »

Monique, aide-soignante
« J’ajoute à mon message quelques photos du logement à Pals qui est très bien aménagé jusque dans les moindres détails. La résidence se situe à 5 kilomètres de la plage. A quelques pas de la vieille ville et tout près de la France. Avec tous nos remerciements pour cette semaine de détente. »

Stéphanie, cadre de santé
« Ça y est, notre séjour est terminé et nous sommes bien rentrés en France. Nous avons bien profité du soleil, des plages et du charmant village de Pals. Au nom de toute ma famille, je vous remercie infiniment pour ce séjour qui nous aura fait grand bien !!! MERCI, MERCI, MERCI !!! »

Bilan quantitatif de l’opération de soutien aux soignants

Nombre de séjours distribués Provenance des bénéficiaires

168 établissements ont été visités sur les 170 ciblés, représentant un potentiel d’environ 350 000 agents soignants.

2 établissements n’ont pas accordé de rendez-vous aux représentants du CSF.

341 séjours sont affectés.

109 établissements ont accepté que leurs agents puissent bénéficier des séjours.

52 établissements ont refusé les séjours offerts par la Fondation.

7 établissements n’ont toujours pas donné leur réponse quant à l’acceptation des séjours.

211 fiches de bénéficiaires ont été réceptionnées au siège de la Fondation, soit 62 % du nombre de séjours à distribuer.

48 séjours ont été effectués en 2021 pour un montant total engagé de 48 000,20 €.

Profils des bénéficiaires

3 - Les perspectives 2022

Il conviendra de poursuivre et de développer les campagnes de communication autour de la Fondation vers des publics ciblés (salariés du Groupe CSF, Correspondants, Présidents de Commissions départementales, agents remplissant des missions de service public) afin de renforcer l’image de la Fondation, de faire connaître son action et les opérations soutenues, de favoriser l’émergence de projets, de susciter et d’entretenir le sentiment d’appartenance à une structure qui défend et promeut le Service Public et la fierté de participer à des actions solidaires et sociales.

Ce travail d’information portera également sur l’opération de soutien aux soignants qui est encore inscrite au programme d’action 2022.

La Lettre du Président aux Correspondants CSF numéro 155

La Lettre du Président aux Correspondants CSF numéro 155.

Des articles sur les projets financés seront régulièrement publiés dans CSF Magazine, la Lettre du Président aux Correspondants CSF, la Vie au CSF ainsi que sur le site Internet du CSF en favorisant, dans ce dernier cas, une publication conjointe des informations sur les sites Internet des porteurs de projets.

L’enrichissement des pages du site www.csf.fr sera poursuivi afin d’accompagner et de développer la notoriété de la Fondation.

Hors contexte des rendez-vous associatifs habituels et réguliers du CSF, la Fondation renforcera ses liens avec tous les porteurs de projet, les sollicitera pour organiser, si les conditions sanitaires le permettent, des manifestations publiques, en présence de tous les partenaires ainsi que des représentants locaux des services publics, pour mettre en valeur leur projet et le soutien apporté.

 

Informations comptables

1. Respect des principes comptables applicables en France

2.Changement de présentation et méthodes d’évaluation

Néant

3. Événements importants survenus après la clôture

Aucun événement significatif n’est intervenu entre le 31 décembre 2021 et la date d’établissement du présent rapport.

Crédit photos © Céline BANSART - Crédit Social des Fonctionnaires - D.R.